Derniers commentaires


PIERRE DE LAUZUN - Religion, philosophie, économie & politique : mes réflexions et mes livres

  • Conférences ou émissions

    Publié le mercredi 3 juillet 2019

    Radio Notre-Dame Le Grand témoin Émission du 8 juillet 2019 : Pierre de Lauzun, essayiste. Auteur de « Pour un grand retournement politique » (éditions du Bien commun) https://radionotredame.net/emission...

    Radio courtoisie Libre journal de l’armée française du 27 mai 2019 Réflexion sur les conflits futurs et actuels et les moyens d’y faire face. A propos de mon livre Guide de survie dans un monde instable, hétérogène, non régulé https://www.radiocourtoisie.fr/2019...

    Le 6 février à 20h à St Philippe du Roule, table-ronde avec ma participation et celle de M. Jacques de la Rosière. Thème : Systèmes économiques et financiers, investisseurs, éthique et développement humain : où en sommes nous dix ans après le début de la grande crise de 2008 https://www.stphilippeduroule.org/

    Autres....



  • Esprit de combat, esprit de sacrifice : au nom de quoi ?

    Publié le mardi 25 juin 2019

    Il y a quelques semaines deux fusiliers marins ont été tués dans une opération commando pour libérer des otages français aux mains de djihadistes. Ils sont morts parce que très consciemment ils ont mis leur vie en danger grave, et cela uniquement pour accomplir leur mission. Comment faire en sorte que le pays produise de tels hommes, dont l’éthique est à l’opposé des valeurs dominantes ?

    Quelques réflexions….…



  • Le feuilleton du Brexit : quelques leçons politiques

    Publié le vendredi 21 juin 2019

    L’invraisemblable feuilleton du Brexit a stupéfié l’Europe : comment ces Anglais peuvent-ils déraper à ce point ? Voilà un Parlement, le plus ancien du monde, composé de gens plutôt intelligents et pragmatiques, qui a tourné en rond comme une machine vide pendant des mois sans dégager une solution quelle qu’elle soit.

    Quelle leçon en tirer ? Tout simplement un fait connu depuis longtemps : le vote ne donne pas par lui-même de solution rationnelle, dès qu’il y a plus de deux possibilités en présence. Sauf à se mettre d’accord sur un bien commun, la démocratie ne marche que quand elle est simpliste.

    Suite...




  • Élections européennes : retour aux réalités

    Publié le dimanche 2 juin 2019
    Par certains côtés les élections européennes sont un nouveau tremblement de terre dans le paysage politique français. Et de fait au-delà de l’anecdote (car des élections, surtout européennes, sont des événements aléatoires et par là anecdotiques) elles sont porteuses de leçons durables et importantes, notamment pour ceux qu’on appelle conservateurs, et la droite en général. L’échec est manifeste, mais n’a rien pour surprendre, ni pour décourager.


  • Pour un grand retournement politique

    Publié le samedi 18 mai 2019

    Vient de paraître aux Editions du Bien Commun, groupe Téqui

    Le malaise collectif en France est grand. Le besoin de nouveauté évident. Pourtant on ne décolle pas au-delà la libération sauvage de la parole à la base. Pourquoi, au-delà des hommes et de leurs limites ?

    C’est à mon sens parce qu’on sous-estime grandement l’ampleur du changement à opérer. Il ne s’agit en effet pas de simples rapports de force entre des idées ou des équipes, mais de renverser les structures de pensée dominantes depuis des siècles.

    Face aux impasses du paradigme actuel, quelques enseignements de la pensée classique à l’usage de ceux qu’on appelle la droite, et des autres.

    Suite de la présentation...




  • Des conflits de civilisations, ou des idéologies de combat ?

    Publié le lundi 13 mai 2019

    On connaît la thèse de S. Huntington fondée sur la dominante future des « conflits de civilisation ». Elle suppose non seulement que plusieurs grandes civilisations garderont une forte spécificité mais surtout que c’est leur différence qui sera le facteur principal déterminant à l’avenir la logique des conflits. La réflexion montre que cela ne va pas de soi, mais qu’il y a derrière une intuition intéressante.

    Le fait est que la spécificité des nations et civilisations se maintiendra voire se renforcera plus qu’on tend à le penser. Mais d’un autre côté, ce qui structurera les rapports de force entre pays, loin d’être cette spécificité des civilisations, sera comme de temps immémorial la rivalité des puissances. Et si la dimension culturelle contribuera certainement à ces conflits, ce sera sous une autre forme que la civilisation : celle de l’idéologie.

    Publié sur le site de Géopragma

    Suite…



  • Transhumanisme et financement de la recherche scientifique : les enjeux

    Publié le mardi 7 mai 2019

    La recherche scientifique et technique joue une rôle croissant et désormais prépondérant pour déterminer la base matérielle de notre civilisation. Or nous connaissons deux phénomènes nouveaux : d’une côté, des firmes, nées récemment de la vague Internet, qui ont des moyens colossaux et les investissent massivement dans la recherche.

    D’un autre côté, l’idéologie du transhumanisme, qui se propose de dépasser l’homme par la technique, avec tous les risques que cela comporte. Quels sont les enjeux de ces évolutions considérables ?

    Article tiré d’un intervention en mars 2019 dans le cadre de l’Académie d’études et de sciences sociales dont le thème annuel était : Dépasser l’humain, un peu abrégé ici.

    Suite...




  • Limites du magistère catholique : l’exemple de l’économie

    Publié le samedi 20 avril 2019

    Le magistère joue un rôle central dans la foi catholique. Mais quelle est la vraie portée et quelles sont les limites du magistère ? C’est une question essentielle.

    En principe le champ du magistère est la ‘foi’ et les ‘mœurs’ (c’est-à-dire la morale). Et les questions scientifiques et techniques en sont exclues. Mais où passe la limite entre les deux ? C’est ce que j’examine ici dans le cas de l’économie.

    Article paru dans la revue ’Sedes Sapientiae’ N° 147 mars 2019, un peu abrégé ici.

    Suite



  • Réduire les inégalités : une chimère ?

    Publié le lundi 8 avril 2019

    Tout le monde parle de réduire les inégalités. Et on s’offusque de leur remontée depuis 30 ans, effectivement frappante dans la plupart des pays - quoique moins en France.

    Mais ce qu’on fait rarement, c’est regarder les faits en perspective historique. La question apparaît alors bien plus difficile que toutes les bonnes intentions ne le laissent supposer.

    Publié dans L’incorrect N° 19 avril 2019

    Suite….




  • Quelques repères personnels

    Publié le dimanche 31 mars 2019
    Livres :
    Le Ciel et la Forêt Tome I Au-delà du pluralisme ; Tome II Le christianisme et les autres religions, Dominique Martin Morin 2000.
    Chrétienté et Démocratie, Pierre Téqui 2003.
    L’Evangile, le Chrétien et l’Argent, Editions du Cerf 2004.
    Les Nations et leur Destin, F.-X. de Guibert 2005.
    Temps, Histoire, Eternité, Parole et Silence 2006.
    Christianisme et Croissance économique, Parole et Silence 2008.
    L’économie et le christianisme, F.-X. de Guibert 2010.
    L’avenir de la démocratie (Politique I), (...)


  • Interview sur le nouveau catholicisme social

    Publié le mercredi 20 mars 2019

    Le nouveau catholicisme social, l’économie et la société, la mondialisation :

    Petit tour d’horizon à l’occasion d’une interview dans la revue Permanence (nouvelle formule) d’Ichtus.




  • Multipolarité, bipolarité : les relations de puissance de demain

    Publié le mercredi 6 mars 2019

    Parler du monde de demain comme d’un monde multipolaire est devenu courant. Mais en même temps le principal rival à l’hégémonie américaine lentement déclinante est la montée spectaculaire de la Chine. Alors, bipolarité ou multipolarité ? En fait, complexité et hétérogénéité.

    Article publié le 4 mars 2019 sur le site de Géopragma

    Suite



  • Dette publique et planche à billet

    Publié le lundi 4 mars 2019

    Une idée farfelue réapparaît régulièrement sur Internet, selon laquelle avant 1973 l’Etat pouvait être en déficit tant qu’il voulait, la Banque de France le finançait à volonté par des avances gratuites.

    Ce qui veut dire qu’à l’avenir on pourrait répudier la dette actuelle et laisser filer les déficits comme on veut. C’est ce qu’on appelle un rêve éveillé.

    Suite…




  • Petite analyse de la Déclaration Dominus Iesus

    Publié le lundi 11 février 2019

    Au vu des débats suscités par la récente déclaration de Dubaï (4 février 2019) entre le pape François et le grand Imam d’Al Azhar, et plus exactement la question de la pluralité des religions ainsi que l’emploi du terme ‘foi’ pour désigner des croyances religieuses en dehors de la Révélation chrétienne, je vous propose la lecture éclairante d’un texte publié en 2000, la Déclaration Dominus Iesus. Emise comme document doctrinal par la Congrégation de la Doctrine de la Foi, alors dirigée par le Cardinal Ratzinger, et approuvée par saint Jean-Paul II, elle fait une synthèse de l’enseignement de l’Eglise catholique sur ces points.

    Vous en trouverez ci-après une courte analyse.










































pierredelauzun.com © Tous droits réservés
Besoin de réaliser votre site internet ? - Conception & réalisation du site : WIFIGENIE.NET