Derniers commentaires


PIERRE DE LAUZUN - Religion, philosophie, économie & politique : mes réflexions et mes livres

  • « Guerre des cultures » aux Etats-Unis : l’aspect politique

    Publié le lundi 21 novembre 2022

    Pour celui qui persiste à se fier aux médias français, ce qu’on appelle aux Etats-Unis guerre des cultures est quelque peu occulté par le phénomène Trump. Or cette guerre des cultures et la radicalisation du combat politique qui l’accompagne est bien antérieure à l’émergence politique de Trump.

    C’est un facteur désormais structurant pour beaucoup d’institutions américaines et pour tout le débat politique. On l’a vu encore aux ‘midterms’.

    Suite…



  • Dieu, le mal et l’histoire

    Publié le mercredi 2 novembre 2022

    La question du mal est une vieille et fondamentale interrogation de l’humanité, qui a donné lieu à des réflexions innombrables.

    Dans ce livre qui vient de paraître, je cherche à l’éclairer par son lien avec le temps et l’histoire.

    Pour le croyant, chrétien du moins, l’existence du mal est à la fois un formidable défi (comment un Dieu bon est-il compatible avec le mal ?) et un motif majeur de sa foi (c’est Dieu qui sauve). Le message révélé comporte à la fois l’ouverture du salut pour tous, et la possibilité que certains optent pour le refus de Dieu, ce qu’on appelle la damnation. Mais ces événements dramatiques se déroulent dans le temps. De façon latente ou explicite, la question du mal se relie donc directement au temps, et par là à l’histoire.

    Suite…



  • Monde multipolaire et conflits idéologiques : où la Russie brouille quelque peu les cartes

    Publié le dimanche 30 octobre 2022

    Le fait que nous vivons dans un monde multipolaire est de plus en plus reconnu comme une réalité. En outre, il est revendiqué dans son principe par la Chine, l’Inde, la Russie et bien d’autres.

    Mais il n’en pose pas moins de nombreuses questions, une des principales étant son articulation avec la dimension idéologique, source d’oppositions qui peuvent assez naturellement devenir au contraire bipolaires. On le voit avec la guerre d’Ukraine. Où l’action de la Russie brouille quelque peu les cartes de la multipolarité...

    Suite…




  • La dissémination nucléaire après la guerre d’Ukraine : leçons pour les pays tiers

    Publié le mercredi 19 octobre 2022

    On reparle beaucoup du nucléaire militaire à l’occasion de la guerre d’Ukraine. On l’avait un peu oublié. Or les événements d’Ukraine remettent cette question au centre de l’attention.

    Car s’il y a bien une première conclusion évidente à tirer de cette guerre, c’est l’intérêt de l’arme nucléaire pour un pays.

    Suite…



  • La justice des échanges, le juste prix

    Publié le dimanche 2 octobre 2022

    Il y a des transactions et des marchés, et leur rôle est décisif dans le fonctionnement de l’économie. Il ne s’en déduit pas automatiquement que leur opération est satisfaisante, dans leur domaine.

    Pour en juger, un aspect essentiel est celui du prix, facteur commun à tous les marchés et au centre même de l’idée de marché. Mais de son côté, le concept de justice est au centre de l’échange au sens large : elle signale que l’échange s’est fait dans des conditions respectant chacune des parties prenantes et ses droits. Dès lors, qui dit justice dans les transactions dit d’abord juste prix.

    Suite…




  • Le rôle du don dans l’économie

    Publié le mercredi 14 septembre 2022

    Un fait est clair : la place du don dans l’économie ne saurait se résoudre au rôle subalterne et périphérique qui lui est reconnu par la pensée commune. L’économie comprise de façon réductrice comme la seule activité marchande mesurable n’est qu’une partie de l’activité de l’homme. Des pans entiers essentiels de la vie commune échappent à sa logique, et notamment la gratuité. La famille en est un exemple évident, ou l’associatif. Plus largement, le don est essentiel à la constitution de tout lien social, comme je le rappelle à la suite de bien d’autres, notamment dans mon livre La finance peut-elle être au service de l’homme ?

    On peut donc retrouver la problématique du don au sein même de l’activité économique. L’analyse habituelle du marché comme de l’Etat est donc terriblement réductrice. Inversement, vouloir remettre en cause radicalement l’économie (d’échange ou étatique), au profit du don, comme certains l’évoquent notamment en contexte chrétien, est comme tel une utopie.

    Mais c’est l’occasion de réfléchir au rôle du don dans la société et plus particulièrement dans l’économie. On verra qu’il est essentiel et même vital, car c’est lui qui fonde la communauté. Et que cela joue de ce fait un rôle essentiel dans la vie même de ces formes de communauté de travail que sont les entreprises.

    Suite…



  • La peur et la crainte : perspective catholique et leçons possibles

    Publié le lundi 5 septembre 2022

    Distinguer la peur et la crainte est une opération bien utile, entre la prise en compte de dangers bien réels et une émotion irrationnelle source de bien des erreurs.

    Pour éclairer cette problématique en perspective chrétienne, je partirai des occurrences des mots ‘peur’ et ‘crainte’ dans le Catéchisme de l’Eglise catholique et dans le Compendium de la Doctrine sociale de l’Eglise. Cela dessine une opposition entre un concept négatif et purement émotionnel, celui de peur, irrationnel et éventuellement manipulable ; et un concept de crainte, à la fois réaction normale de l’être humain face à certaines situations de danger, et comportement recommandable voire nécessaire, comme la ‘crainte’ de Dieu.

    Ce qui éclaire certaines problématiques contemporaines, comme le réchauffement climatique ou la guerre en Ukraine.

    Suite…




  • Perspectives politiques après les élections de 2022 ; les dilemmes de la ‘droite’

    Publié le lundi 22 août 2022

    La saison des jeux électoraux s’étant terminée, un bilan paraît utile, offrant un éclairage sur la suite, notamment à droite.

    La nouveauté est bien sûr dans la structuration de l’offre politique en 3- 4 blocs, eux-mêmes polarisés par l’identification de chacun à un chef. Et conséquemment par la prédominance de ce qu’on appelle le vote utile.

    Tout ceci n’est pas de bonne augure pour ce qu’on appelle la droite (au sens électoral du terme), malgré les apparences.

    Suite…



  • Le temps du marché et le regard de l’éternité

    Publié le jeudi 4 août 2022

    Je propose ici une réflexion de nature quasi philosophique sur le rôle du marché et notamment du marché financier comme tentative de chiffrage de l’avenir et donc de saisie de cet avenir dans le présent. Ceci à la lumière d’une analyse philosophique du temps, qui à mon sens ne peut se comprendre que dans la perspective de l’éternité.

    On verra que cela met en évidence, sous un angle nouveau, la rivalité entre Dieu et l’argent devenu idole, au cœur des questions que pose notre société.

    Suite…




  • Ecologie : qu’est-ce que la nature ? (troisième de 3 articles)

    Publié le mardi 19 juillet 2022

    J’ai évoqué dans les deux articles précédents les problèmes complexes posés par l’écologie. Quelles sont les questions de fond qui sous-tendent ce débat ? C’est au fond d’abord la question de ce qu’on appelle nature : la nature de l’homme, et la nature autour de l’homme. Le débat porte en réalité sur la place de l’homme dans la nature et donc, plus profondément, sur la nature humaine. Et comme on le verra c’est là où la doxa écologiste dominante est prise en défaut, incapable de donner sa juste place à l’homme. Contrairement à la conception classique, qui seule peut donc fonder une écologie véritable.

    Suite…



  • Vatican II and the Traditionalists : Answering Some Misconceptions

    Publié le samedi 16 juillet 2022

    The anniversary of the motu proprio Traditionis custodes brings the question back : does being attached to the Tridentine or Extraordinary Rite mean that one refuses Vatican II ? does one thereby place oneself outside the communion of the Church ? Some think so, especially following statements by Pope Francis. And so they approve of the ongoing attempt to eliminate this rite, in the double name of unity and of the Council. But such an analysis, without any basis in history or in faith, would in fact be ruinous for Catholicism - a religion of the permanence of faith through its development, and not of a legislative-type flow where each step supersedes and cancels the previous one.

    See continuation …

    (English translation of a previous text)




  • Vatican II et les tradis : réponse à certaines idées fausses

    Publié le jeudi 14 juillet 2022

    L’anniversaire du motu proprio Traditionis custodes remet la question sur le tapis : être attaché au rite tridentin, ou extraordinaire, signifie-t-il qu’on refuse Vatican II et qu’on se met par là en dehors de la communion de l’Eglise ?

    Certains le pensent, notamment à la suite de déclarations du pape François. Et donc ils approuvent la tentative en cours d’élimination de ce rite, au double nom de l’unité et du Concile.

    Mais une telle analyse, sans base dans l’histoire ou dans la foi, serait en fait ruineuse pour le catholicisme - religion de la permanence de la foi à travers son développement, et non d’un flux de type législatif où chaque étape remplace et annule la précédente.

    Suite…



  • Ecologie, croissance et décroissance (deuxième de 3 articles)

    Publié le lundi 11 juillet 2022

    J’ai évoqué dans une précédent article la complexité de la question écologique dans les sociétés réelles. Si la nécessité d’un changement en profondeur du regard s’impose, cela ne nous dit pas ce que cela implique au niveau collectif. La question qui se pose ici est celle de la décroissance et de la fascination qu’elle exerce, et des décisions plus ou moins précipitées que les peurs collectives entraînent. Mais comme nous le verrons, nous nous heurtons ici aux limites de notre savoir et de notre capacité à planifier la vie collective. Il nous faut donc réapprendre à vivre sans certitudes matérielles.

    Suite…




  • L’écologie : un problème pas si simple (premier de 3 articles)

    Publié le vendredi 8 juillet 2022

    Nous sommes désormais tous acquis, ou presque, à l’idée que le souci de l’environnement, l’écologie, sont des exigences majeures et incontournables. Là où cela se complique, c’est dans l’analyse du mal, et surtout dans la portée et la nature des mesures à prendre. Et dans leur traduction au niveau de la société, politiquement et dans le comportement des gens.

    Un peu de recul apparaît ici bien utile, face à l’excitation ambiante.

    Suite…
















































pierredelauzun.com © Tous droits réservés
Besoin de réaliser votre site internet ? - Conception & réalisation du site : WIFIGENIE.NET