Derniers commentaires


Religion et foi, religion et politique



  • Traditionis custodes : la mauvaise méthode

    Publié le samedi 24 juillet 2021

    Le motu proprio du pape François Traditionis custodes sur la liturgie a fait couler déjà beaucoup d’encre. J’y ajoute néanmoins ces quelques réflexions, notamment en réponse à ce que j’ai lu ici ou là. Cela concerne notamment le rapport à Vatican II.

    Suite...



  • Catholicisme : Du bon usage du magistère

    Publié le samedi 13 février 2021

    Le magistère catholique n’a pas de sens s’il n’est pas pris au sérieux et suivi, au moins par les plus engagés et les plus fidèles.

    Mais la sortie de l’encyclique Fratelli tutti, après d’autres textes, donne à la question un relief nouveau : si un pape prend des positions politiques, ou paraît modifier des enseignements antérieurs et apparemment permanents, que doit faire le catholique qui prend au sérieux cette idée de magistère ? Et au fond, à quoi nous engage ce magistère ?

    Suite …




  • Le pape François et le bien commun, de Laudato si’ à Fratelli tutti

    Publié le mardi 24 novembre 2020

    Le pape François vient de signer avec Fratelli tutti sa deuxième encyclique propre, après Laudato Si. Elle a suscité de nombreuses interrogations, qu’on peut mieux comprendre en les examinant sous l’angle du Bien commun, thème central dans l’une et l’autre.

    Si donc vous cherchez à mieux comprendre, allez-y.

    Lire…

    (Sur la base d’une conférence donnée à l’Académie d’études et de sciences sociales le 19 novembre 2020).



  • Les derniers temps : l’éclairage de l’Apocalypse

    Publié le vendredi 23 octobre 2020

    Comment comprendre la question de la fin des temps, et donc de l’accomplissement de l’Histoire, en perspective chrétienne ? L’Apocalypse de saint Jean est la référence principale.

    Ce livre apparaît bien mystérieux à beaucoup d’entre nous. Mais l’Apocalypse fait partie de la Révélation. Et il est indéniable qu’elle décrit un déroulement d’événements, à la fin des temps. Or notre époque présente des caractéristiques qui la mettent complétement à part. Ce ne serait pas elle qui serait visée par ce texte ? Il ne peut évidemment pas y avoir de certitude ici. Mais sûrement matière à réflexion.

    Suite...

    Paru dans France catholique n° 3698 (23 octobre 2020) pp. 31 et 32.




  • Quel magistère catholique après Fratelli tutti ?

    Publié le lundi 5 octobre 2020

    Ne nous cachons pas : la nouvelle encyclique du pape Francois, sortie le 4 octobre, pose de sérieux problèmes à tout catholique attaché au magistère et à son autorité. La doctrine nous enseigne que le magistère possède un autorité qui s’impose au fidèle catholique. Recevoir un texte du pape, solennel puisqu’il s’agit d’une encyclique, est donc un élément important.

    Que faire alors lorsque la lecture du texte, même après due réflexion, et malgré une magnifique méditation sur la fraternité, vous laisse une impression mélangée ?

    Lire…



  • Enfer : la leçon de Dante

    Publié le mercredi 8 juillet 2020

    L’Enfer n’est pas à la mode. Même chez les catholiques. C’est pourtant un thème de réflexion bien stimulant. Je prendrai ici un exemple suggestif : celui de la description littéraire la plus puissante qui ait été donnée de la vie éternelle, la Divine Comédie de Dante, même si ce n’est évidemment pas un texte doctrinal.

    Très instructif, comme on le verra.

    Suite...

    Publié par France catholique 3 juillet 2020.




  • Une Eglise embourgeoisée, ou un manque de foi ?

    Publié le dimanche 1er mars 2020

    Comme se le demandait un dossier de la revue La Nef, l’Eglise catholique en France est-elle devenue une Eglise sociologiquement bourgeoise ?

    Il est vrai que les milieux ‘bourgeois’ ont plutôt plus transmis la foi que les autres, notamment les conservateurs ; que les milieux populaires ont vu leur foi et leur pratique s’éroder fortement ; et enfin que cette Eglise à majorité ‘bourgeoise’, est très peu missionnaire. Faut-il s’arrêter à ce constat sociologique, vrai, mais incomplet ? N’y a-t-il pas un problème plus profond, un problème de foi ?

    Suite

    Paru dans France catholique



  • Le nucléaire et le magistère

    Publié le vendredi 3 janvier 2020

    Les récents propos du pape François peuvent laisser penser qu’il y a une rupture doctrinale dans l’Eglise sur la dissuasion nucléaire, au moins une inflexion.

    La nouveauté du texte est la condamnation de la détention même des armes nucléaires.

    Que dire alors de la dissuasion française ?

    Suite…




  • Christianisme et migration : la grande illusion

    Publié le dimanche 11 août 2019
    Les migrations en cours sont un phénomène majeur et sans précédent, qui mérite un examen réfléchi. On sait que l’Eglise a pris des positions parfois très offensives sur le sujet, et notamment le pape François. C’est même le point sur lequel il diverge le plus fortement par rapport au sentiment spontané de nombreux fidèles, au point de donner l’impression d’un véritable dialogue de sourds. Voyons de plus près…


  • Limites du magistère catholique : l’exemple de l’économie

    Publié le samedi 20 avril 2019

    Le magistère joue un rôle central dans la foi catholique. Mais quelle est la vraie portée et quelles sont les limites du magistère ? C’est une question essentielle.

    En principe le champ du magistère est la ‘foi’ et les ‘mœurs’ (c’est-à-dire la morale). Et les questions scientifiques et techniques en sont exclues. Mais où passe la limite entre les deux ? C’est ce que j’examine ici dans le cas de l’économie.

    Article paru dans la revue ’Sedes Sapientiae’ N° 147 mars 2019, un peu abrégé ici.

    Suite



0 | 10 | 20














































pierredelauzun.com © Tous droits réservés
Besoin de réaliser votre site internet ? - Conception & réalisation du site : WIFIGENIE.NET