Derniers commentaires


POLITIQUE



  • Conquête et pouvoir des minorités

    Publié le mercredi 12 janvier 2022

    Le poids des minorités militairement supérieures est une constante de l’histoire. L’archétype en est donné par les invasions barbares au Ve siècle. On retrouve des faits analogues ailleurs.

    Le verdict de l’histoire est clair : ce n’est pas le plus civilisé qui gagne, celui qui est porteur de plus de valeurs ou de savoir-faire : c’est en termes brutaux le meilleur guerrier.

    Suite…



  • Le politiquement correct, Zemmour et les conservateurs

    Publié le mercredi 5 janvier 2022

    Depuis quelque temps, on parle beaucoup plus de la bataille des idées en politique. On cite alors volontiers les idées de Gramsci et son concept d’hégémonie : l’idée que le système de pensée dominant, celui qui structure la pensée, le débat et l’action collectifs, était décisif pour une victoire réelle. Dans la situation actuelle, l’hégémonie reste de gauche ou ‘progressiste’. Quel sens prend alors l’irruption du phénomène Zemmour ?

    Suite…




  • Confucianisme et société moderne (deuxième partie)

    Publié le mardi 14 décembre 2021

    Le confucianisme a imprégné toutes les sociétés d’Extrême-Orient, et explique par-là bien de leurs caractéristiques. Il connaît actuellement un regain en Chine, tant au niveau populaire que par récupération (plus ou moins abusive) dans la propagande du régime ; ainsi que dans le champ intellectuel.

    Tout cela justifie de se pencher avec attention sur ses messages. Et cela d’autant plus que dans la compétition mondiale des régimes politiques, il peut avoir une influence décisive sur ce qui parait pouvoir être la puissance dominant le monde de demain – la Chine.

    Je propose deux articles , le premier portant sur l’héritage de la pensée confucéenne, le second sur sa pertinence actuelle, notamment dans le champ politique.

    Deuxième article : le confucianisme aujourd’hui

    Suite…



  • Confucianisme et société moderne (première partie)

    Publié le mardi 14 décembre 2021

    Le confucianisme a imprégné toutes les sociétés d’Extrême-Orient, et explique par-là bien de leurs caractéristiques. Il connaît actuellement un regain en Chine, tant au niveau populaire que par récupération (plus ou moins abusive) dans la propagande du régime ; ainsi que dans le champ intellectuel.

    Tout cela justifie de se pencher avec attention sur ses messages. Et cela d’autant plus que dans la compétition mondiale des régimes politiques, il peut avoir une influence décisive sur ce qui parait pouvoir être la puissance dominant le monde de demain – la Chine.

    Je propose deux articles , le premier portant sur l’héritage de la pensée confucéenne, le second sur sa pertinence actuelle, notamment dans le champ politique.

    Premier article : l’héritage

    Suite…




  • Sociétés fragmentées et dilemmes politiques

    Publié le lundi 29 novembre 2021

    Nous vivons désormais dans un pays et une société profondément fragmentés, comme le montre entre autres Jérome Fourquet.

    Les éléments qui permettaient traditionnellement de construire un sentiment de communauté sont remis en cause ou en tout cas relativisés. La consommation l’emporte, et c’est une chose individuelle. Même si elle débouche sur des mouvements grégaires, car une foule n’est pas une communauté.

    Dans ces conditions l’offre politique est difficile et l’insatisfaction domine. Même l’opposition entre localisme et mondialisme reste imprécise et regroupe des ensembles hétérogènes, sur lesquels il est difficile de bâtir.

    Suite…



  • Economie et écologie

    Publié le dimanche 14 novembre 2021

    Il y a à l’évidence un lien étroit entre écologie et économie, notamment parce que le rôle premier de l’écologie actuellement est de contester l’économie, considérée comme insuffisante ou dangereuse, notamment en ce qui concerne la croissance. A cela s’ajoute le fait que tous deux, au fond, se basent sur une notion de rareté, de limite : l’économie, pour fonder le système des prix ; l’écologie, pour exiger une prise en compte de limites résultant d’équilibres naturels.

    Cela dit, comme on le verra, en réalité toutes deux souffrent d’insuffisances graves, liées à la nature même de leurs points de départ et présupposés.

    Suite…




  • Interventionnisme militaire et idéologie

    Publié le lundi 18 octobre 2021

    La déroute occidentale et américaine en Afghanistan aura des conséquences considérables pour les équilibres de puissances. J’évoquerai ici l’aspect idéologique. La défaite des amateurs d’intervention dite humanitaire et de ‘nation-building’ et du supposé ‘camp du bien’ ne va pas le faire disparaitre, tant nos sociétés en sont imprégnées, au moins dans le discours affiché. Raison de plus pour prendre du recul à l’égard de ce qu’on appelle le ‘bien’ dans le monde des relations internationales.

    Suite…



  • Entre ‘complotisme’ et propagande, que faire ?

    Publié le jeudi 23 septembre 2021

    Il n’y a sans doute pas de société où l’information est dans l’ensemble fiable et objective, même si on la limite à la réalité des faits, autant qu’elle est possible. La crise de la covid et les difficultés du débat à son sujet ont mis à nouveau en lumière ce fait bien connu de nos sociétés : on débat intensément même sur ce qui apparemment n’est pas le fruit d’une idéologie, mais une simple appréciation de faits. La situation est d’autant plus paradoxale qu’il s’agit au départ d’une question médicale, apparemment au moins non idéologique et même scientifique. Mais l’observation vaut évidemment pour bien d’autres domaines.

    Mon propos n’est pas ici de répondre aux interrogations de fond dans ces divers cas, mais de proposer quelques réflexions sur le problème que tout cela nous pose : concrètement, comment s’orienter dans de tels contextes ?

    Suite…




  • La force de combattre

    Publié le mercredi 18 août 2021

    Les événements d’Afghanistan ont stupéfait le monde. Le plus frappant est le contraste entre une armée de 300 000 hommes armée et équipée par les Américains, et leurs adversaires qui sont au nombre d’environ 50 à 80 000 et beaucoup plus démunis.

    Ce qui nous rappelle déjà un fait bien connu, qui est que la capacité de combat n’est pas d’abord le nombre et l’équipement, mais la volonté de se battre. Mais derrière, sous-jacent il faut rappeler un autre fait fondamental : le fait que la supériorité à la guerre peut permettre à un groupe de population réduit et minoritaire de dominer un peuple beaucoup plus large, y compris plus développé et plus riche.

    Suite…



  • Macron, le passe sanitaire et les conservateurs

    Publié le vendredi 13 août 2021

    L’ampleur des oppositions que suscite le passe sanitaire est impressionnante. Le passe divise intensément. Mon objectif ici n’est pas d’analyser le pour et le contre sur le fond sanitaire ou juridique : il y a bien assez de prises de positions pour cela. Il est d’envisager la mesure et les réactions qu’elle suscite sous l’angle purement politique, notamment du point de vue de la droite et plus particulièrement conservatrice. Je précise à l’avance qu’une partie de ce qui suit ne plaira pas à tous mes amis. ..

    Suite…



0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 |...














































pierredelauzun.com © Tous droits réservés
Besoin de réaliser votre site internet ? - Conception & réalisation du site : WIFIGENIE.NET