Derniers commentaires


Accueil > RELIGION > Religion et foi, religion et politique > Le monothéisme génère-t-il immanquablement l’intolérance et la violence (...)

Le monothéisme génère-t-il immanquablement l’intolérance et la violence ?


vendredi 10 mars 2017









Envoyer à un ami - Imprimer


Texte complet sur Aleteia

http://questions.aleteia.org/articl...

Idées principales :

La violence est d’abord politique. La violence religieuse est bien plus rare que la violence politique, et plus encore à l’époque actuelle. Et rien dans le monothéisme comme tel n’implique la violence.

Le rapport entre l’Islam et la violence est une spécificité incontournable. Il est renforcé par le fait que la communauté musulmane est par nature à la fois religieuse et politique. Une révision critique de ses textes et de sa pratique s’impose.

Sans base dans ses enseignements fondateurs, la violence chrétienne à certaines époques s’explique par la conjonction avec le pouvoir politique, notamment lorsque la foi apparaissait fondement de la société. En revanche les persécutions récurrentes de chrétiens inoffensifs, ne menaçant pas le système politique, montrent l’existence d’une haine spontanée à son égard du seul fait qu’il proclame une vérité qui n’est pas celle du système dominant.

Deux leçons pour nous. Il faut d’abord distinguer entre les religions, et distinguer entre les monothéismes. Ensuite, l’intolérance répétitive n’est pas là où on croit. Les chrétiens doivent rester sur leurs gardes. Ils en sont souvent les premières victimes.




































pierredelauzun.com © Tous droits réservés
Besoin de réaliser votre site internet ? - Conception & réalisation du site : WIFIGENIE.NET